Mois : avril 2018

Il dénonçait les fraudeurs aux allocations, le député a trois comptes suisses

Comme député, Dominique Tian dénonçait les fraudeurs aux allocations, mais cachait trois comptes en Suisse. Vendredi, à son procès pour blanchiment de fraude fiscale, le procureur a requis un an de prison avec sursis, 300 000 euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité. C’est le moment le plus gênant de son procès et Dominique Tian n’a […]

Lire la suite