©ValentinaCamu/HansLucas/AFP



En parallèle du mouvement des gilets jaunes, qui proteste contre la hausse du prix du carburant, est apparue une seconde initiative, baptisée gilets verts, qui proteste pour une transition écologique équitable pour tous.

La vague de protestation des gilets jaunes pourrait-elle se transformer en déferlante verte ? Alors que le mouvement des gilets jaunes ne semble pas s’essouffler, une seconde initiative a fait son apparition: celle des gilets verts. Complémentaires pour certains et en opposition totale pour d’autres, les deux mouvements partagent le même constat : la hausse du prix de l’essence touche injustement les plus défavorisés. Pour lutter contre ce problème, les gilets verts souhaitent « relier la justice sociale, l’exigence démocratique et l’urgence écologique ». Dans cette optique, ils demandent au gouvernement de prendre une série de mesures dont :

  • le développement et la gratuité des transports en commun
  • la réouverture des petites lignes SNCF
  • l’interdiction de tous nouveaux projets d’extraction fossile
  • le développement des voies cyclables et des circuits courts
  • un moratoire sur les projets autoroutiers et aériens
  • la taxation des transports aériens et maritimes
  • la captation des revenus de l’évasion fiscale pour financer la transition écologique et solidaire
  • le développement de nouvelles activités et de services publics dans les centres-villes et territoires ruraux




Cette liste est encore susceptible d’être modifiée puisqu’elle est actuellement soumise à un vote sur la page Facebook officielle Gilet Vert. Plus de 14 000 personnes ont déjà apporté leur soutien à ce mouvement sur les réseaux sociaux. Si ce chiffre est en constante augmentation, il reste cependant largement inférieur à celui de leurs homologues jaunes, qui étaient plus de 280 000 à manifester dans la rue samedi dernier. A l’occasion de la prochaine marche pour le climat, prévue le samedi 8 décembre, les organisateurs appellent les manifestants à porter des gilets verts en soutien au mouvement.

source

Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur « Voir en premier » 











Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur « Voir en premier » 










Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.