Catégorie :

Johannesburg : « la ville la plus contaminée à l’uranium au monde »

En 1886, de riches investisseurs, ayant flairé l’odeur de l’or qui gisait dans les sols de l’Afrique du Sud, commencent à bâtir Johannesburg. Véritable épicentre de cette ruée vers l’or, la ville bâtie de toutes pièces par les exploitants miniers deviendra vite une capitale économique d’importance. Si Johannesburg a tiré sa fortune de ses ressources minières, c’est aujourd’hui de là également qu’elle tire sa misère. Les populations (extrêmement pauvres) vivant en périphérie de la plus grande ville d’Afrique du Sud, dans ce qu’on appelle les townships, sont polluées par les radiations des déchets d’uranium, les poussières de charbon, de plomb, d’arsenic ou de zinc, transportées dans l’eau et dans l’air… Comme si après que ses entrailles ont été abimées par des décennies de coups de pioche, la terre relâchait désormais un long soupir mortifère.

Publié le