La libre disposition des richesses et des ressources naturelles s’exerce sans préjudice de l’obligation de promouvoir une coopération économique internationale fondée sur le respect mutuel, l’échange équitable, et les principes du droit international. » prévoit l’article 21 de la Charte Africaine des Droits de l’homme et des peuples. Cette disposition unique démontre une volonté de la protection des ressources naturelles sur le continent africain. Or, l’application de cette provision reste peu connue, que ce soit sur le continent ou par les occidentaux.
Le pillage des ressources naturelles a depuis toujours laissé une misère inhumaine en Africaine, que ce soit pour les économies, les sociétés et l’environnement. Si beaucoup en parle des théories du complot, les faits ont souvent démontré des forces occultes. La vision Panafricaine a souvent entrainé une méfiance du monde occidental, des anciens colonisateurs qui gardent toujours un ‘lien parental’ avec force et maitrise sur les nations africaines.

 

Source: Panafricain TV

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.