Si l’apprentissage du bonheur a lieu tout au long de la vie, l’enfance est le moment propice pour acquérir les bons réflexes de l’épanouissement.

Si être heureux, ça se décide, il semblerait que ça puisse également s’apprendre. Entraîner notre mental au bonheur et au bien-être et créer un sentiment durable de sérénité et d’épanouissement pourrait s’acquérir dès l’école. C’est en tout cas ce dont sont persuadées ces 1 000 écoles de la région de Delhi, en Inde.

Les écoliers de la région de Delhi qui viennent de faire leur rentrée à la mi-juillet ont désormais droit chaque matin à des « leçons de bonheur » afin de favoriser leur épanouissement personnel.

Plus de 1 000 écoles de Delhi démarrent à présent leur journée par des cours de 30 à 45 minutes sur le bonheur, au cours desquels les enfants apprennent la pleine conscience et à prendre soin de soi. Les législateurs espèrent que le programme aidera à soulager l’anxiété et le stress, qui sont monnaie courante chez les Indiens actifs.

Regardez :


Manish Sisodia, le ministre de l’Éducation de Delhi, a déclaré au Washington Post :

« Nous avons donné au monde la crème de la crème des talents. Nous avons donné aux industries la crème de la crème des professionnels. Nous avons réussi jusqu’à présent. Mais avons-nous été capables de livrer la crème de la crème des êtres humains à la société, à la nation ?

(…)



Si une personne passe 18 ans au sein de notre système éducatif et devient ingénieur ou fonctionnaire, mais continue à jeter ses déchets sur le sol ou à se livrer à la corruption, alors pouvons-nous vraiment dire que le système éducatif fonctionne ? »

Crédit photo : Shutterstock

Grâce aux « cours de bonheur », les enseignants discutent avec les élèves de personnes inspirantes et d’histoires encourageantes ; les élèves suivent une méditation guidée et ils sont invités à visualiser les choses qui les rendent heureux afin d’améliorer leur humeur et leur motivation. Le meilleur dans tout ça ? Il n’y a pas de notes, d’examens ou de manuels pour cette leçon.

À quand une « leçon de bonheur » dans toutes les écoles du monde ?


source

Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur « Voir en premier » 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.