L’armée israélienne a rasé plus de cent fois le village palestinien d’al-Araqib depuis 2010, au motif que cette localité bédouine n’est « pas reconnue » par les autorités.



Mais l’Etat d’apartheid vient de franchir un pas de plus dans l’ignominie : un tribunal a ainsi ordonné à six habitants de ce village, situé au sud d’Israël, de payer eux-mêmes les frais des huit dernières opérations de démolition de leurs propres maisons !

Ces citoyens sont condamnés à payer pas moins de 260.000 shekels (environ 65.000 €), auxquels s’ajoutent 100.000 shekels (25.000 €) de « frais d’avocat », indique le quotidien Haaretz.

Les habitants d’al-Araqib ont toujours habité ces terres ; leurs ancêtres y étaient bien avant le début de la colonisation sioniste et la création de l’Etat d’Israël.

Et depuis, ils résistent à la criminelle opération de nettoyage ethnique commencée au siècle dernier.

 

CAPJPO-EuroPalestine

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.