Jacques Attali : « Je rêve d’une société sans retraite »



L’économiste et écrivain a accordé une interview sur le temps au « Monde magazine ».

« Je rêve d’une société où il n’y aurait pas de retraite, où travailler serait naturel… » Economiste, écrivain et conseiller d’Etat, Jacques Attali donne sa vision du temps et de l’organisation du travail au sein de notre société, dans une interview accordée au Monde magazine, vendredi 3 avril.


A 71 ans, l’homme qui a conseillé l’ancien président de la République François Mitterrand, et a été chargé d’une mission sur les freins à la croissance par Nicolas Sarkozy, puis sur l’économie positive par François Hollande, estime que « la réduction du temps de travail est un échec de la société industrielle ».

« Une lutte pour la libération du temps »

« On ne devrait avoir que du travail créatif. Je crois vraiment que tout ce qui se joue aujourd’hui est une lutte pour la libération du temps », poursuit Jacques Attali. Il dit ne jamais s’ennuyer, et reconnaît qu’il n’a jamais « souffert de la contrainte ». « Être son propre patron permet de maîtriser son propre temps, c’est confortable », juge-t-il.

« Je crois vraiment que le critère d’une bonne société, c’est la part de bon temps choisi que chacun peut avoir, résume-t-il. Une bonne société est une société où l’on préfère le lundi matin au vendredi soir, autrement c’est une société aliénée. »

Source : France Info
Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur « Voir en premier » 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.