La lettre d’Emmanuel Macron

Chères Françaises, chers Français, mes chers compatriotes,

Dans une période d’interrogations et d’incertitudes comme celle que nous traversons, nous devons nous rappeler qui nous sommes.

La France n’est pas un pays comme les autres.

Le sens des injustices y est plus vif qu’ailleurs. L’exigence d’entraide et de solidarité plus forte.

Chez nous, ceux qui travaillent financent les pensions des retraités. Chez nous, un grand nombre de citoyens paie un impôt sur le revenu, parfois lourd, qui réduit les inégalités. Chez nous, l’éducation, la santé, la sécurité, la justice sont accessibles à tous indépendamment de la situation et de la fortune. Les aléas de la vie, comme le chômage, peuvent être surmontés, grâce à l’effort partagé par tous.

C’est pourquoi la France est, de toutes les nations, une des plus fraternelles et des plus égalitaires.

C’est aussi une des plus libres, puisque chacun est protégé dans ses droits et dans sa liberté d’opinion, de conscience, de croyance ou de philosophie.

Et chaque citoyen a le droit de choisir celles et ceux qui porteront sa voix dans la conduite du pays, dans la conception des lois, dans les grandes décisions à prendre.

Chacun partage le destin des autres et chacun est appelé à décider du destin de tous : c’est tout cela, la nation française.

Comment ne pas éprouver la fierté d’être Français ?

Je sais, bien sûr, que certains d’entre nous sont aujourd’hui insatisfaits ou en colère. Parce que les impôts sont pour eux trop élevés, les services publics trop éloignés, parce que les salaires sont trop faibles pour que certains puissent vivre dignement du fruit de leur travail, parce que notre pays n’offre pas les mêmes chances de réussir selon le lieu ou la famille d’où l’on vient. Tous voudraient un pays plus prospère et une société plus juste.

Cette impatience, je la partage. La société que nous voulons est une société dans laquelle pour réussir on ne devrait pas avoir besoin de relations ou de fortune, mais d’effort et de travail.

En France, mais aussi en Europe et dans le monde, non seulement une grande inquiétude, mais aussi un grand trouble ont gagné les esprits. Il nous faut y répondre par des idées claires.

Mais il y a pour cela une condition : n’accepter aucune forme de violence. Je n’accepte pas, et n’ai pas le droit d’accepter la pression et l’insulte, par exemple sur les élus du peuple, je n’accepte pas et n’ai pas le droit d’accepter la mise en accusation générale, par exemple des médias, des journalistes, des institutions et des fonctionnaires. Si tout le monde agresse tout le monde, la société se défait !

Afin que les espérances dominent les peurs, il est nécessaire et légitime que nous nous reposions ensemble les grandes questions de notre avenir.

C’est pourquoi j’ai proposé et je lance aujourd’hui un grand débat national qui se déroulera jusqu’au 15 mars prochain.

Depuis quelques semaines, de nombreux maires ont ouvert leurs mairies pour que vous puissiez y exprimer vos attentes. J’ai eu de nombreux retours que j’ai pu prendre en compte. Nous allons désormais entrer dans une phase plus ample et vous pourrez participer à des débats près de chez vous ou vous exprimer sur internet pour faire valoir vos propositions et vos idées. Dans l’Hexagone, outre-mer et auprès des Français résidant à l’étranger. Dans les villages, les bourgs, les quartiers, à l’initiative des maires, des élus, des responsables associatifs, ou de simples citoyens… Dans les assemblées parlementaires comme régionales ou départementales.

Les maires auront un rôle essentiel car ils sont vos élus et donc l’intermédiaire légitime de l’expression des citoyens.

Pour moi, il n’y a pas de questions interdites. Nous ne serons pas d’accord sur tout, c’est normal, c’est la démocratie. Mais au moins montrerons-nous que nous sommes un peuple qui n’a pas peur de parler, d’échanger, de débattre.

Et peut-être découvrirons-nous que nous pouvons tomber d’accord, majoritairement, au-delà de nos préférences, plus souvent qu’on ne le croit.

Je n’ai pas oublié que j’ai été élu sur un projet, sur de grandes orientations auxquelles je demeure fidèle. Je pense toujours qu’il faut rendre à la France sa prospérité pour qu’elle puisse être généreuse, car l’un va avec l’autre. Je pense toujours que la lutte contre le chômage doit être notre grande priorité, et que l’emploi se crée avant tout dans les entreprises, qu’il faut donc leur donner les moyens de se développer. Je pense toujours qu’il faut rebâtir une école de la confiance, un système social rénové pour mieux protéger les Français et réduire les inégalités à la racine. Je pense toujours que l’épuisement des ressources naturelles et le dérèglement climatique nous obligent à repenser notre modèle de développement. Nous devons inventer un projet productif, social, éducatif, environnemental et européen nouveau, plus juste et plus efficace. Sur ces grandes orientations, ma détermination n’a pas changé.

Mais je pense aussi que de ce débat peut sortir une clarification de notre projet national et européen, de nouvelles manières d’envisager l’avenir, de nouvelles idées.

À ce débat, je souhaite que le plus grand nombre de Français, le plus grand nombre d’entre nous, puisse participer.

Ce débat devra répondre à des questions essentielles qui ont émergé ces dernières semaines. C’est pourquoi, avec le Gouvernement, nous avons retenu quatre grands thèmes qui couvrent beaucoup des grands enjeux de la nation : la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation de l’Etat et des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté. Sur chacun de ces thèmes, des propositions, des questions sont d’ores et déjà exprimées. Je souhaite en formuler quelques-unes qui n’épuisent pas le débat mais me semblent au cœur de nos interrogations.

Le premier sujet porte sur nos impôts, nos dépenses et l’action publique. L’impôt est au cœur de notre solidarité nationale. C’est lui qui finance nos services publics. Il vient rémunérer les professeurs, pompiers, policiers, militaires, magistrats, infirmières et tous les fonctionnaires qui œuvrent à votre service. Il permet de verser aux plus fragiles des prestations sociales mais aussi de financer certains grands projets d’avenir, notre recherche, notre culture, ou d’entretenir nos infrastructures. C’est aussi l’impôt qui permet de régler les intérêts de la dette très importante que notre pays a contractée au fil du temps.

Mais l’impôt, lorsqu’il est trop élevé, prive notre économie des ressources qui pourraient utilement s’investir dans les entreprises, créant ainsi de l’emploi et de la croissance. Et il prive les travailleurs du fruit de leurs efforts. Nous ne reviendrons pas sur les mesures que nous avons prises pour corriger cela afin d’encourager l’investissement et faire que le travail paie davantage. Elles viennent d’être votées et commencent à peine à livrer leurs effets. Le Parlement les évaluera de manière transparente et avec le recul indispensable. Nous devons en revanche nous interroger pour aller plus loin.

Comment pourrait-on rendre notre fiscalité plus juste et plus efficace ? Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ?

Nous ne pouvons, quoi qu’il en soit, poursuivre les baisses d’impôt sans baisser le niveau global de notre dépense publique.

Quelles sont les économies qui vous semblent prioritaires à faire ?

Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ? A l’inverse, voyez-vous des besoins nouveaux de services publics et comment les financer ?

Notre modèle social est aussi mis en cause. Certains le jugent insuffisant, d’autres trop cher en raison des cotisations qu’ils paient. L’efficacité de la formation comme des services de l’emploi est souvent critiquée. Le gouvernement a commencé à y répondre, après de larges concertations, à travers une stratégie pour notre santé, pour lutter contre la pauvreté, et pour lutter contre le chômage.

Comment mieux organiser notre pacte social ? Quels objectifs définir en priorité ?

Le deuxième sujet sur lequel nous devons prendre des décisions, c’est l’organisation de l’Etat et des collectivités publiques. Les services publics ont un coût, mais ils sont vitaux : école, police, armée, hôpitaux, tribunaux sont indispensables à notre cohésion sociale.

Y a-t-il trop d’échelons administratifs ou de niveaux de collectivités locales ? Faut-il renforcer la décentralisation et donner plus de pouvoir de décision et d’action au plus près des citoyens ? A quels niveaux et pour quels services ?

Comment voudriez-vous que l’Etat soit organisé et comment peut-il améliorer son action ? Faut-il revoir le fonctionnement de l’administration et comment ?

Comment l’Etat et les collectivités locales peuvent-ils s’améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté et que proposez-vous ?

La transition écologique est le troisième thème, essentiel à notre avenir. Je me suis engagé sur des objectifs de préservation de la biodiversité et de lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l’air. Aujourd’hui personne ne conteste l’impérieuse nécessité d’agir vite. Plus nous tardons à nous remettre en cause, plus ces transformations seront douloureuses.

Faire la transition écologique permet de réduire les dépenses contraintes des ménages en carburant, en chauffage, en gestion des déchets et en transports. Mais pour réussir cette transition, il faut investir massivement et accompagner nos concitoyens les plus modestes.

Une solidarité nationale est nécessaire pour que tous les Français puissent y parvenir.

Comment finance-t-on la transition écologique : par l’impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ?

Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ? Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ?

Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ? Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale ?

La question de la biodiversité se pose aussi à nous tous.

Comment devons-nous garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à cet égard ? Comment faire partager ces choix à l’échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers ?

Enfin, il est évident que la période que notre pays traverse montre qu’il nous faut redonner plus de force à la démocratie et la citoyenneté. Être citoyen, c’est contribuer à décider de l’avenir du pays par l’élection de représentants à l’échelon local, national ou européen. Ce système de représentation est le socle de notre République, mais il doit être amélioré car beaucoup ne se sentent pas représentés à l’issue des élections.

Faut-il reconnaître le vote blanc ? Faut-il rendre le vote obligatoire ?

Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques?

Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d’élus ?

Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil Economique, Social et Environnemental    doivent-ils jouer pour représenter nos territoires et la société civile ? Faut-il les transformer et comment ?

En outre, une grande démocratie comme la France doit être en mesure d’écouter plus souvent la voix de ses citoyens.

Quelles évolutions souhaitez-vous pour rendre la participation citoyenne plus active, la démocratie plus participative ?

Faut-il associer davantage et directement des citoyens non élus, par exemple tirés au sort, à la décision publique ?

Faut-il accroître le recours aux référendums et qui doit en avoir l’initiative ?

La citoyenneté, c’est aussi le fait de vivre ensemble.

Notre pays a toujours su accueillir ceux qui ont fui les guerres, les persécutions et ont cherché refuge sur notre sol : c’est le devoir de l’asile, qui ne saurait être remis en cause. Notre communauté nationale s’est aussi toujours ouverte à ceux qui, nés ailleurs, ont fait le choix de la France, à la recherche d’un avenir meilleur : c’est comme cela qu’elle s’est aussi construite. Or, cette tradition est aujourd’hui bousculée par des tensions et des doutes liés à l’immigration et aux défaillances de notre système d’intégration.

Que proposez-vous pour améliorer l’intégration dans notre Nation ? En matière d’immigration, une fois nos obligations d’asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ? Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

La question de la laïcité est toujours en France sujet d’importants débats. La laïcité est la valeur primordiale pour que puissent vivre ensemble, en bonne intelligence et harmonie, des convictions différentes, religieuses ou philosophiques. Elle est synonyme de liberté parce qu’elle permet à chacun de vivre selon ses choix.

Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l’Etat et les religions de notre pays ? Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

Dans les semaines qui viennent, je vous invite à débattre pour répondre à ces questions déterminantes pour l’avenir de notre nation. Je souhaite aussi que vous puissiez, au-delà de ces sujets que je vous propose, évoquer n’importe quel sujet concret dont vous auriez l’impression qu’il pourrait améliorer votre existence au quotidien.

Ce débat est une initiative inédite dont j’ai la ferme volonté de tirer toutes les conclusions. Ce n’est ni une élection, ni un référendum. C’est votre expression personnelle, correspondant à votre histoire, à vos opinions, à vos priorités, qui est ici requise, sans distinction d’âge ni de condition sociale. C’est, je crois, un grand pas en avant pour notre République que de consulter ainsi ses citoyens. Pour garantir votre liberté de parole, je veux que cette consultation soit organisée en toute indépendance, et soit encadrée par toutes les garanties de loyauté et de transparence.

C’est ainsi que j’entends transformer avec vous les colères en solutions.  

Vos propositions permettront donc de bâtir un nouveau contrat pour la Nation, de structurer l’action du Gouvernement et du Parlement, mais aussi les positions de la France au niveau européen et international. Je vous en rendrai compte directement dans le mois qui suivra la fin du débat.

Françaises, Français, je souhaite que le plus grand nombre d’entre vous puisse participer à ce grand débat afin de faire œuvre utile pour l’avenir de notre pays.

En confiance,

Emmanuel MACRON 

Comments

comments

0 commentaire sur “La lettre d’Emmanuel Macron”

  1. Ping : mens ed pills
  2. Ping : ed medication
  3. I wanted to create you one very small observation to be able to give thanks once again for the amazing views you’ve documented at this time. It is simply wonderfully open-handed with you giving unhampered what exactly a number of us could possibly have sold as an e book to generate some bucks for themselves, most importantly given that you could possibly have done it in the event you considered necessary. These tactics also acted like the easy way to be sure that other individuals have a similar eagerness just as my own to see many more concerning this problem. I’m certain there are some more fun opportunities up front for individuals that looked at your site.

  4. I just wanted to write down a small comment so as to thank you for all the unique information you are giving out at this site. My particularly long internet lookup has at the end of the day been rewarded with pleasant concept to talk about with my family. I would state that that we visitors are very fortunate to dwell in a very good place with very many lovely individuals with very helpful plans. I feel somewhat blessed to have seen the website and look forward to so many more exciting times reading here. Thanks a lot once more for a lot of things.

  5. I would like to express thanks to the writer for rescuing me from this type of crisis. As a result of exploring through the online world and finding things that were not beneficial, I believed my life was over. Being alive without the presence of solutions to the issues you’ve sorted out by means of your main site is a serious case, as well as the kind which could have negatively affected my career if I had not come across your blog post. Your personal training and kindness in taking care of every item was useful. I don’t know what I would’ve done if I hadn’t come upon such a step like this. I am able to at this time look forward to my future. Thanks for your time very much for the expert and results-oriented guide. I won’t be reluctant to propose your web blog to anybody who requires recommendations on this problem.

  6. I wish to get across my love for your kindness for folks that should have guidance on in this theme. Your personal dedication to getting the solution all through has been quite functional and has without exception encouraged girls much like me to achieve their dreams. The informative recommendations signifies much a person like me and even further to my fellow workers. Regards; from each one of us.

  7. I in addition to my buddies came studying the good items found on your website and suddenly I had an awful feeling I had not expressed respect to the blog owner for those strategies. My women came thrilled to read all of them and have in effect very much been loving these things. We appreciate you actually being quite accommodating and for pick out this sort of quality subjects most people are really wanting to know about. Our honest regret for not expressing appreciation to sooner.

  8. I am just writing to make you know what a outstanding experience my friend’s princess enjoyed checking the blog. She learned too many details, not to mention what it’s like to possess a marvelous teaching character to have most people really easily thoroughly grasp chosen grueling subject matter. You actually did more than her desires. I appreciate you for providing the practical, safe, informative and as well as easy tips about your topic to Kate.

  9. My spouse and i ended up being very joyous Peter could carry out his web research with the precious recommendations he came across through your blog. It’s not at all simplistic just to choose to be making a gift of tips and hints which some people have been making money from. So we figure out we have the writer to give thanks to for that. These illustrations you’ve made, the simple site navigation, the relationships your site help to foster – it’s got many awesome, and it is leading our son and us know that this concept is excellent, which is seriously vital. Thank you for everything!

  10. My husband and i felt quite peaceful when John managed to complete his reports out of the ideas he obtained from your very own blog. It is now and again perplexing to just possibly be freely giving solutions that many some others could have been trying to sell. So we do understand we now have the website owner to give thanks to for that. These explanations you made, the easy blog navigation, the relationships you can aid to foster – it’s mostly sensational, and it is facilitating our son in addition to the family reason why this topic is exciting, and that is tremendously serious. Thanks for all!

  11. My spouse and i ended up being now thrilled that Edward managed to deal with his inquiry through the entire ideas he discovered out of the web page. It is now and again perplexing just to always be making a gift of hints which often some others could have been making money from. We really see we need you to appreciate because of that. The specific explanations you have made, the easy site navigation, the relationships you will make it easier to foster – it’s got everything extraordinary, and it’s really leading our son in addition to the family reckon that this situation is cool, and that is incredibly serious. Many thanks for all!

  12. I intended to compose you one very small remark to thank you once again for those fantastic strategies you have shared here. It’s quite strangely generous of people like you to give unreservedly precisely what a lot of folks would’ve supplied for an e-book to help with making some money on their own, and in particular now that you could have done it in the event you desired. These guidelines also acted to be the good way to be sure that other people online have a similar dreams similar to my own to see somewhat more in regard to this problem. I am sure there are numerous more enjoyable sessions up front for many who look over your site.

  13. I together with my friends came reviewing the good key points from your website then unexpectedly got a terrible suspicion I had not thanked the site owner for those secrets. All the women became so thrilled to study all of them and have truly been taking advantage of them. Appreciate your indeed being indeed kind and also for deciding upon this sort of good tips millions of individuals are really needing to learn about. Our own honest regret for not saying thanks to earlier.

  14. I needed to put you that little bit of observation to finally thank you so much once again regarding the incredible methods you have discussed in this case. It is simply pretty generous of you to make freely precisely what many of us might have made available for an electronic book to get some cash for their own end, mostly seeing that you could have done it if you decided. These points in addition worked as the good way to be sure that someone else have the identical keenness just as my personal own to learn more and more on the topic of this problem. I know there are millions of more pleasant occasions ahead for folks who go through your blog post.

  15. Thanks a lot for giving everyone an exceptionally terrific possiblity to read in detail from here. It is often very kind and full of a lot of fun for me and my office fellow workers to search your web site nearly 3 times a week to see the latest guides you will have. And indeed, we are at all times pleased with all the sensational creative ideas you give. Certain 3 tips in this post are undeniably the most impressive I have ever had.

  16. I precisely needed to thank you so much once more. I am not sure what I would’ve made to happen without the actual secrets provided by you about such situation. It became a terrifying matter in my opinion, but viewing this skilled style you dealt with the issue took me to cry with joy. I am happier for this assistance and then hope that you are aware of an amazing job you have been undertaking teaching some other people through your blog. I know that you’ve never come across any of us.

  17. My spouse and i felt quite comfortable Louis could round up his inquiry via the ideas he grabbed from your blog. It’s not at all simplistic just to possibly be giving away guidelines which the others could have been trying to sell. So we understand we now have the website owner to give thanks to for this. All of the explanations you have made, the simple blog navigation, the friendships you can aid to foster – it’s got all fabulous, and it’s aiding our son in addition to our family reckon that this subject matter is pleasurable, and that’s wonderfully serious. Thank you for everything!

  18. I actually wanted to write down a brief remark in order to express gratitude to you for these marvelous ways you are placing at this website. My time intensive internet lookup has now been compensated with professional tips to go over with my good friends. I ‘d assume that most of us visitors actually are really blessed to exist in a very good place with very many wonderful professionals with interesting hints. I feel extremely lucky to have come across your site and look forward to plenty of more cool moments reading here. Thanks a lot once again for a lot of things.

  19. Thanks for your entire efforts on this blog. My niece take interest in engaging in research and it’s really simple to grasp why. A lot of people learn all of the powerful manner you present rewarding strategies by means of the blog and as well as improve response from the others on this idea while our favorite daughter is without question learning so much. Have fun with the rest of the new year. You have been carrying out a very good job.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.