La chaîne 2 de la télévision israélienne a diffusé un programme dans lequel étaient clairement relatées les pressions exercées dans les années 60 par le Mossad sur les juifs du Maroc, de Tunisie et d’Algérie pour les conduire à émigrer en masse en Palestine occupée.

Et selon le site d’information Rai Tunisia, lors des premières années de son occupation, le régime israélien a mis en place des groupes armés et des centres de renseignement dans les pays du nord de l’Afrique, groupes et centres auxquels des armes et des équipements militaires ont été livrés. Et l’historien juif Yigal Bin-Nun a écrit dans une étude qu’au début des années 1960, le Mossad a envoyé un groupe pour procéder à des attentats terroristes contre les juifs habitants au Maghreb tout en faisant passer ces attentats pour des crimes commis par des autochtones. Il cherchait ainsi à faire croire aux juifs que leurs pays n’étaient plus un lieu sûr pour vivre.

Bin-Nun affirme également que le Mossad cherchait à ce que le mouvement sioniste s’étende aussi parmi les juifs de l’Afrique du Nord pour les inciter à émigrer en Palestine occupée.

L’historien juif aurait indiqué aussi que le Mossad ne lésinait sur aucun moyen pour débaucher les juifs et qu’il faisait tout pour leur insuffler l’idée qu’après 2 millénaires, le temps était venu pour eux de retourner en Palestine.

La chaîne 2 de la télévision israélienne a elle-même annoncé que le service d’espionnage du régime israélien était très puissant dans les années 1960 en Afrique du Nord et que les dirigeants du Mossad ne cessaient de faire des allées et venues secrètes dans cette région, le tout évidemment dans le but de ramener avec eux le plus de juifs possible.

Source: Press Tv

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.