La société américaine Biohaven Pharmaceuticals, épaulée par la Alzheimer’s Disease Cooperative Study de l’Université de Californie à San Diego, est en train de tester un nouveau médicament qui pourrait révolutionner le traitement de la maladie d’Alzheimer, rapporte le journal local Hartford Courant.


Il s’agit du troriluzole, conçu spécialement pour aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer aux stades léger et modéré.

D’après la société, le médicament est basé sur un autre médicament, le riluzole, le premier médicament approuvé par l’US Food and Drug Administration il y a plus de 20 ans.

Comme le riluzole, le troriluzole a un impact sur les substances que les cellules nerveuses du cerveau utilisent pour communiquer entre elles. Cela aide notamment à protéger contre la neurodégénérescence des cellules nerveuses.


Le troriluzole est un précurseur médicamenteux du riluzole, c’est-à-dire qu’il est inactif jusqu’à ce qu’il soit converti en médicament actif pendant la digestion.

L’Université de Yale prévoit également de participer à l’étude.


source
Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur « Voir en premier » 








Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.