L’ancien chanteur d’ABBA Björn Ulvaeus veut abolir le cash en Suède, mais un ex-patron d’Interpol veut l’en empêcher

La Suède est à la veille d’un bouleversement majeur : le passage à une économie totalement cashless. Deux hommes s’affrontent pour l’avenir de la couronne.



La Suède est à la veille d’un bouleversement majeur : le passage à une économie totalement cashless. Deux hommes s’affrontent pour l’avenir de la couronne.

I. Money

Rien n’est plus ordinaire qu’un lundi matin dans une banque suédoise.

Les gens vaquent à leurs affaires sans un bruit, avec une efficacité toute scandinave. Dehors, il fait généralement gris et froid. Mais le 22 avril 2013, la scène qui s’est déroulée dans la succursale d’Östermalmstorg de la Skandinaviska Enskilda Banken était haute en couleur. Il était 10 h 30 quand un homme affublé d’une casquette noire a fait irruption dans le bâtiment. « C’est un hold-up ! » a-t-il dit, pointant son arme sur les banquiers d’une main, agitant un sac en toile vide de l’autre. « Donnez-moi le fric ! »

Si le personnel était paniqué, personne ne l’a montré. Les employés ont calmement informé l’intéressé que sa demande ne pouvait être satisfaite. La banque n’avait pas de liquidités. Ni dans les coffres, ni dans les guichets. Face à la confusion du braqueur, ils lui ont indiqué une affiche sur le mur disant qu’il s’agissait d’une banque « cashless ». « C’est vrai », lui a dit le directeur. « Désolé. » Déconcerté, l’aspirant voleur a baissé son arme et tourné les talons. Avant de sortir, il s’est retourné vers un des caissiers et lui a demandé : « Où est-ce que je peux aller ? »

ulyces-swedecashless-01
Une banque cashless suédoise
Crédits : SEB

Il avait en réalité peu d’options. Ce que cet homme ne réalisait pas, c’est que son pays est à l’avant-garde d’une transition économique globale. Les liquidités sont au monde de la finance ce que les blocs de papier sont au bureau moderne : de moins en moins nécessaires et en voie de disparition. Certains pays acceptent ce futur plus rapidement que d’autres. Les États-Unis en sont à la moitié du processus, d’une certain point de vue : selon la Réserve fédérale, les Américains utilisent du liquide pour 46 % de leurs transactions, préférant l’usage des chèques, cartes de crédit et autres applications de paiements par smartphones. L’apparition des plateformes numériques, des lecteurs de cartes Square aux services comme Venmo, Apple Pay, Google Wallet ou Paypal, rendent tout achat aussi simple que l’envoi d’un SMS. Certains trouvent cela énervant, pourtant, malgré même les problèmes de sécurité liés aux violations de données ou aux usurpations d’identité, la transition vers un monde cashless semble inévitable, voire imminente.

Les Suédois vivent pour leur part dans une réalité accélérée, où demain est en avance sur hier. Ils sont sept fois moins nombreux qu’en France et leurs infrastructures informatiques sont si développées que le pays tout entier peut quasiment changer de systèmes d’un jour à l’autre. Ce faisant, la Suède est devenue la version bêta d’une société future, à l’instar de San Francisco – en plus propre et encore plus connectée. Stockholm a récemment annoncé qu’elle serait une des première villes au monde à posséder un réseau 5G, et la majeure partie du pays devrait disposer d’un Internet à très haut débit d’ici 2020. Pas étonnant de la part d’un pays qui se trouve à l’avant-garde depuis si longtemps. Il y a plus de 350 ans, la Suède était la première nation européenne à imprimer sa monnaie. Aujourd’hui, elle pourrait être la première à la supprimer.

À moins que les défenseurs du liquide ne s’interposent. Même en Suède, le changement ne se fait pas sans difficulté. Deux hommes puissants se font face au cœur de cette transition massive. Ils s’affrontent dans un débat national sur l’utilité d’une monnaie physique au XXIe siècle. Et comme l’histoire se passe en Suède, ils s’appellent tous les deux Björn.

ulyces-swedecashless-02

II. Björn to be wild

Money, money, money
Must be funny
In the rich man’s world
Money, money, money
Always sunny
In the rich man’s world




Dans le clip de la chanson d’ABBA de 1976 « Money, Money, Money », Björn Ulvaeus, qui l’a écrite avec son ami Benny Andersson, arbore une coupe de cheveux hirsute et porte un kimono en satin garni de strass. Quarante ans plus tard, le multimillionnaire s’habille plus sobrement. Il habite une maison du quartier le plus huppé de Stockholm, Djursholm, où il a découvert que l’argent n’était peut-être pas si amusant que ça. Il s’agit de Björn n°1, figure du mouvement anti-cash.

La radicalisation d’Ulvaeus remonte au 25 octobre 2008, quand des cambrioleurs ont tenté de s’introduire dans l’appartement de son fils, Christian. Ils n’ont pas réussi, mais ils lui ont flanqué la frousse. Christian a commencé à surveiller chaque recoin de sa maison, craignant qu’ils ne reviennent à la charge. Quelques semaines plus tard, ils étaient de retour. Christian était au travail quand deux hommes se sont introduits par son balcon et ont volé ses appareils photos, ainsi qu’une veste de créateur.

ulyces-swedecashless-01
Björn Ulvaeus à l’époque d’ABBA et aujourd’hui
Crédits : Olaf Blecker

Ce n’était pas une perte incommensurable, mais Christian a été assez ébranlé pour décider de déménager. Pour son père, cette histoire est absolument scandaleuse. « J’ai commencé à me dire qu’ils avaient dû aller quelque part échanger ces objets contre des billets de banque », raconte Ulvaeus alors que nous déjeunons chez un traiteur près de chez lui. « Que se passerait-il s’il n’y avait pas de billets ? »

Ulvaeus, fort de son statut d’idole de la pop (du moins en Suède), a commencé à écrire des articles d’opinion pour des journaux et des sites web. Son argument est simple : l’économie criminelle repose sur la nature anonyme et impossible à tracer de l’argent liquide. En effet, une grande partie de l’argent en circulation dans le monde – peut-être la majeure partie – n’est pas comptabilisée. La Banque mondiale estime qu’environ un tiers des liquidités dans la plupart des pays circule clandestinement, sur les marchés noirs ou dans le travail clandestin. En supprimant le cash, les voleurs n’auraient plus de moyen infaillible de revendre leurs biens volés, les dealers ne pourraient plus cacher leurs transactions et toute l’économie parallèle finirait par s’effondrer.

Plus Ulvaeus y pense, plus cela lui paraît logique et plus il s’énerve. À ses yeux, l’attachement à la monnaie physique n’est pas seulement nostalgique mais parfaitement irrationnel, et même dangereux. En 2011, Ulvaeus a cessé d’utiliser de l’argent sous forme de billets et n’y a plus touché depuis. Deux ans plus tard, il a co-fondé le musée officiel d’ABBA à Stockholm. Un endroit flamboyant où les visiteurs peuvent se glisser dans des clips et acheter des bottines dorées approuvées par le groupe. Ulvaeus a insisté pour qu’aucun argent liquide ne soit accepté dans l’établissement. Le jour de l’ouverture, on pouvait lire sur des panneaux placés à l’entrée et dans la boutique de souvenirs :

Je défis quiconque de me donner des arguments en faveur de l’argent liquide plus convaincants que tous les bénéfices qu’il y aurait à s’en débarrasser. Imaginez la souffrance causée dans le monde entier par le crime, du trafic de drogue au vols de vélos. Le crime a besoin de cash. La couronne suédoise est une petite monnaie, qu’on n’utilise qu’en Suède. C’est l’endroit idéal pour mettre en place le plan de lutte contre contre le crime le plus important jamais réalisé. Nous pouvons et nous devons être la première société sans monnaie au monde. — Björn Ulvaeus

La croisade d’Ulvaeus a donné un coup de projecteur à un processus déjà bien engagé et beaucoup plus vaste. Des années auparavant, les banques de Suède se sont réunies pour accélérer le sevrage des pièces et des billets, sous la bannière de la lutte contre le crime. Elles ont lancé une grande « campagne de sécurité publique » qui encourageait les gens à payer avec leur cartes de crédit plutôt qu’en espèces, pour amoindrir le risque d’être victime d’une agression. Elles ont aussi commencé à vider leurs coffres de toute monnaie physique. L’idée était instinctivement séduisante pour la plupart des Suédois : le pays a beau être l’un des plus sûrs au monde, ils recherchent constamment de nouveaux moyens d’éradiquer le crime.

ulyces-swedecashless-02
La villa d’Ulvaeus à Djursholm
Crédits : Holger.Ellgaard

Alors qu’Ulvaeus ouvrait son musée, les banques suédoises ont lancé l’application Swish. C’est elle qui a permis à la Suède de se distinguer de ses voisins scandinaves, eux aussi très portés sur les nouvelles technologies et l’utilisation minimale de liquidités. Swish remplace le liquide dans son dernier bastion : le paiement de personne à personne. Cette version survitaminée de Venmo transfère les fonds instantanément du compte d’un utilisateur à un autre, sans délai de traitement supplémentaire. Tout ce dont on a besoin, c’est du numéro de téléphone du destinataire. Depuis son lancement, près de la moitié de la population suédoise utilise l’application. En décembre dernier, les Suédois ont swishé plus de 10 millions de fois. Même les petits commerces acceptent les paiements Swish, tout comme les sans-abris qui vendent des magazines dans les rues de Stockholm (et si vous n’avez pas l’application, ils ont souvent des lecteurs de cartes).





En l’espace de quelques années, l’activisme des banques soutenu par Ulvaeus a transformé la société suédoise. En 2010, 40 % des transactions étaient effectuées en espèces. En 2014, leur nombre était presque tombé à 20 %. Plus de la moitié des banques ne délivrent plus d’espèces. Björn Ulvaeus dispose désormais de statistiques sur lesquelles s’appuyer quand il affirme qu’il s’agit du « plan de lutte contre contre le crime le plus important jamais réalisé ». En 2014, le Conseil national suédois pour la prévention de la délinquance a enregistré 23 braquages de banques, soit 70 % de moins qu’une décennie plus tôt. Au cours de la même période, les agressions ont baissé de 10 %. Même si la relation entre transition vers une économie cashless et baisse de la criminalité urbaine ne soit pas encore évidente, la police affirme que l’intérêt de braquer un chauffeur de bus, de taxi ou bien un commerçant est moindre s’ils n’ont pas de liquidités. Beaucoup de travailleurs disent se sentir désormais plus en sécurité.

Mais pour Ulvaeus, ce n’est pas suffisant. La simple présence de liquidités en Suède l’exaspère. « Pourquoi achèterait-on des choses avec un bout de papier qui peut être contrefait et utilisé sur le marché noir ? C’est tellement anti-moderne », estime-t-il. « C’est tellement dépassé. »

Bouleverser aussi rapidement un système vieux de plusieurs siècles n’est pas sans conséquences.

Anti-moderne. C’est une des expressions favorites d’Ulvaeus, son injure la plus cinglante. D’une certaine façon, il a passé sa vie à rechercher la modernité. À ses débuts, il voulait devenir ingénieur et a appris à coder tout seul sur son Atari. Son statut de superstar l’a éloigné de ce rêve, mais Ulvaeus n’a jamais abandonné cette partie de lui-même. « La musique pop a toujours été drivée par la technologie », dit-il. « À chaque son nouveau, on se disait : “Ils font quoi les Bee Gees, là ? Il faut qu’on ait la même chose !” » Il n’a jamais été le genre à trouver du charme aux vieux usages. Pour lui, le rétro est juste ringard. Il vénère ceux qui transcendent les limites de la modernité, comme Elon Musk et Richard Dawkins.

Ulvaeus pense, avec une conviction qui confine au fanatisme, que quand le monde verra la Suède et le reste de la Scandinavie se transformer en utopies sans crimes ni espèces, aux recettes fiscales en hausse, il n’aura d’autre choix que de suivre son exemple. Prenons la Grèce, un pays qu’Ulvaeus affectionne particulièrement (cf. « Mamma Mia ! »). « Bon sang, une économie cashless ferait tant de bien à ce pays », se prend-t-il à rêver. La corruption, l’évasion fiscale, l’économie souterraine : tout cela pourrait disparaître. « Je sais que ça va arriver, j’ai hâte de voir ça ! »

Nous arrivons à la fin de notre déjeuner. Ulvaeus paye son poisson avec sa MasterCard World Elite noire puis s’éloigne au volant d’une Tesla.

III. Le deuxième effet Krisprolls

Bouleverser aussi rapidement un système vieux de plusieurs siècles n’est pas sans conséquences. Des choses étranges commencent à se produire à tous les niveaux de la société. Par exemple :

· La Suède a organisé le premier festival de musique cashless durant l’été 2014. Les organisateurs fournissaient au public des bracelets high tech pour toutes leurs dépenses au sein du festival. Le premier jour, le système de paiement électronique a planté, laissant les milliers de festivaliers assoiffés dans l’impossibilité d’acheter une bière. Un journal local a rapporté que certains vendeurs avaient été contraints d’utiliser une forme de paiement très « anti-moderne » : des lettres de change.

ulyces-swedecashless-03
Les bracelets cashless sont de plus en plus utilisés

· Une curieuse affaire d’agression virtuelle a eu lieu sur l’île suédoise de Gotland en juillet 2015. La victime a déclaré à la police avoir été forcée d’effectuer un virement Swish à son agresseur. L’accusé a facilement été identifié, puisqu’il faut un nom et un numéro de téléphone pour réaliser le virement. Mais quand la police l’a interpellé, celui-ci a affirmé qu’il avait simplement avancé une bière à ladite victime. La police a fini par le relâcher, faute de preuves pour traduire en justice le voleur électronique présumé.

· Pendant leurs vacances, deux jeunes touristes russes ont voulu prendre un bus et payer à bord. Le chauffeur a refusé leur liquide. « On a retiré toutes ces couronnes en arrivant ici », a expliqué l’un d’eux en retournant piteusement à la gare routière. « On les a encore sur nous. »

· À Överlida, petite ville de l’ouest du pays, un distributeur de billets géré par un opérateur indépendant n’atteignait pas le nombre minimum de transactions bancaires. L’opérateur a donc menacé la banque de lui facturer des pénalités financières. Pour y échapper, ses employés se sont postés près de la machine, offrant 100 couronnes (environ 10 euros) à quiconque l’utiliserait.

· À Skoghall, une bourgade au nord de Stockholm, les habitants ont lancé une pétition pour l’installation d’un distributeur à côté de leur épicerie, tous les autres en ville ayant été supprimés. L’installation de la machine a donné lieu à la première fête de lancement d’un distributeur. Une fanfare a joué une version suédoise d’ « Always Look on the Bright Side of Life » des Monty Python, en chantant : « On a un nouveauuu dis-tri-buteur ! » Pendant que la foule jubilait, un homme l’arrosait de bonbons depuis un toit.



· Effectuer un dépôt en liquide éveille désormais les soupçons, et ce même pour un prêtre. Les nouvelles lois contre le blanchiment d’argent obligent les banquiers à poser des questions détaillées sur sa provenance. Et certaines banques possèdent des limites très strictes pour le montant maximal des dépôts. Si bien que l’Église détient souvent des sommes trop importantes pour être déposées, particulièrement lors des grands élans de générosité de Noël et Pâques.

ulyces-swedecashless-04
Per Gottfrid Svartholm Warg, hacker et co-fondateur de The Pirate Bay
Crédits : Reddit

· Le système informatique du gouvernement suédois, supposé infaillible, a été piraté en 2012. Le hacker a volé les données personnelles des citoyens et les a utilisées pour accéder aux comptes privés de Nordea, la plus grande banque suédoise. Gottfrid Svartholm, célèbre cybercriminel suédois et co-fondateur de The Pirate Bay, a été reconnu coupable du crime et a écopé d’un an de prison ferme.

· En 2014, un expert en sécurité a découvert une faille béante dans le système de Swish qui lui donnait instantanément accès à n’importe quel historique de transactions. Il a alerté les banques, qui ont immédiatement corrigé l’anomalie. Personne ne l’avait remarquée jusqu’à ce que ce gentil hacker n’en fasse mention sur son blog quelques semaines plus tard.

ulyces-swedecashless-couv01

La Suède est à la veille d’un bouleversement majeur : le passage à une économie totalement cashless. Deux figures nationales s’affrontent pour l’avenir de la couronne.

IV. Inspecteur pro-cash

La criminalité est la préoccupation centrale de la transition globale vers l’économie cashless. C’est pourquoi Björn Ulvaeus parle constamment de sécurité publique. On pourrait donc penser que l’ancien président d’Interpol, l’Organisation internationale de police criminelle, le soutiendrait. Mais ce n’est pas le cas. Voici Björn n°2, le leader de Kontantupproret, la « révolte de la monnaie » suédoise.

ulyces-swedecashless-05
Björn Eriksson
Crédits : Petter Arvidson

Björn Eriksson est un grand homme aux sourcils épais et aux cheveux gris ébouriffés. Quand il s’assied, on dirait qu’il le fait à contrecœur, comme s’il aurait préféré rester debout pour avoir une conversation en marchant rapidement.

Lui et Ulvaeus partagent plus qu’un prénom. Ils sont tous les deux nés en 1945 et auront 71 ans cette année. Mais si le temps a radicalisé Ulvaeus, il a endurci Eriksson.

Au début des années 1980, lorsque Eriksson travaillait pour les douanes suédoises, il a découvert une opération secrète de la police destinée à faire passer illégalement des appareils d’écoute dans le pays. Le directeur de la police nationale d’alors a annoncé sa démission peu après et Eriksson a été encouragé à prendre sa place. Il a passé le reste de sa carrière dans les autorités, dont la moitié à la tête de la police suédoise avant d’être nommé à la présidence d’Interpol. Bien que techniquement à la retraite, il ne lui est jamais venu à l’esprit d’arrêter de travailler. Le « problème des liquidités », comme il l’appelle, est une des raisons qui le pousse à continuer. Il y consacre toute son énergie, n’y voyant que corruption, tromperie et risques pour la sécurité.

Ce ne sont pas les consommateurs qui donnent forme à l’utopie cashless d’Ulvaeus, selon lui. Ce sont les banques et les sociétés de cartes de crédit. Ce sont après tout les banques qui ont poussé les gens à utiliser des cartes de crédit en premier lieu. Et ce sont elles qui ont créé Swishpas une start-up indépendante. Leurs avantages financiers sont évidents : les cartes, avec leurs frais cachés, remplissent les caisses des banques, pas les pièces et les billets qui s’entassent dans leurs coffres. Les espèces sont même coûteuses pour les banques. Elles doivent être traitées, comptées, transportées, surveillées, recomptées… Comme le dit Niklas Arvidsson, économiste à l’Institut royal de technologie de Stockholm : « Les banques ont des intérêts évidents à voir disparaître les liquidités. » Le temps, c’est de l’argent, et l’argent prend du temps.

La plupart des Suédois ne sont pas des gens cyniques. Ils aiment la technologie et ont confiance en leur gouvernement et en leurs institutions. Les chiffres montrent que la majeure partie d’entre eux sont très heureux de renoncer aux liquidités. C’est un changement si pratique que beaucoup ne semblent même pas le remarquer. C’est précisément ce qui inquiète Eriksson : non pas l’opportunisme des banques, qui semble inévitable, mais la désinvolture avec laquelle tant de Suédois se sont jetés dans l’abîme d’un futur nébuleux et possiblement dangereux.

L’année dernière, Eriksson a lancé Kontantupproret, une organisation dont la mission principale est de sauver les couronnes imprimées de l’extinction. Elle se constitue majoritairement d’habitants des campagnes, de petits commerçants et de retraités – en d’autres termes, ceux pour qui la disparition soudaine de l’argent liquide a été assez problématique pour qu’ils prennent le temps d’y réfléchir.

ulyces-swedecashless-06
Lors d’une conférence de Kontantupproret
Crédits : Henrik Montgomery/TT

V. Les changements





Camilla Kristensson et Lars-Erik Olsson vivent à Gärdslöv, un groupe de maisons trop petit pour être appelé un village (sa population est estimée à 22 personnes) dans le sud de la Suède. Kristensson et Olsson sont respectivement trésorier et président du conseil culturel de Gärdslöv, qui supervise entre autres les cueillettes de champignons et les ateliers de fabrication de charbon. Après l’un de ces événements l’été dernier, Kristensson avait environ 20 000 couronnes à déposer sur le compte du conseil. Elle s’est donc rendue à la banque locale, située à une dizaine de minutes en voiture de chez elle. Pour la première fois, son dépôt a été refusé. Elle devait désormais se rendre chaque mois dans la grande ville la plus proche, à 40 minutes de là, pour y déposer autant d’argent que possible, cachant le reste à divers endroits. Ce qui agace le plus Olsson et Kristensson, ce n’est pas seulement le fait que les banques refusent leur argent, c’est la rapidité avec laquelle ce changement a eu lieu, sans qu’on se demande quelles conséquences cela pourrait avoir sur les gens comme eux. « Tout a changé du jour au lendemain », explique Olsson. « Mais il faut du temps pour s’adapter. »

Le conseil des Olsson fait désormais partie de la coalition d’activistes pro-cash d’Eriksson. Ils organisent des réunions, font circuler des pétitions et attirent l’attention des gens sur l’accès aux espèces. Ulvaeus, qui n’a aucune considération pour le point de vue d’Eriksson, décrit le mouvement comme « Eriksson et son avant-garde de vieux croulants ». Peut-être qu’ils ne sont pas jeunes, mais ils sont les seuls à parler du point de vue des consommateurs face à ce bouleversement économique majeur. Le gouvernement suédois a tenu plusieurs audiences pour discuter de la régulation future des liquidités, en bonne partie grâce au travail de Kontantupproret. En septembre 2016, le parlement pourrait être amené à voter une loi exigeant des banques qu’elles proposent des services en liquide. Fait surprenant, le mouvement a reçu le soutien du directeur de la Banque de Suède.

Mais Eriksson joue néanmoins un autre rôle dans cette histoire : il est à la tête d’un des plus gros lobbies de sécurité privée. De récentes études économiques qualifient cette industrie de « grande perdante » du monde cashless. Le personnel de sécurité assure notamment la protection des coffres et de l’argent physique. Sans argent liquide, ils n’auraient plus de travail. Mais selon Eriksson, tout le monde est concerné. Il est convaincu que ses intérêts sont aussi ceux des consommateurs.

home-features4@2xPour lui il n’y a aucun doute, le cash est garant de la sécurité. On peut le tenir dans ses mains, il peut être protégé. Le dépenser n’oblige pas à partager ses informations personnelles avec des sociétés de carte de crédit, des créateurs d’applications ou des banques. Il est indéniable que les braquages de banque et les agressions ont diminué ces dernières années en Suède, mais selon les statistiques issues des mêmes organismes nationaux, les affaires de fraude impliquant des vols d’identité ont plus que doublé. Et cette statistique ne s’appuie que sur les cas communiqués à la police. La plupart des banques ne partagent pas publiquement la fréquence à laquelle les informations de leurs clients sont volées, ni leurs systèmes infiltrés.

Il y a fort à parier que ces chiffres sont plus élevés que ne l’espèrent les consommateurs. Pendant que les Suédois swishent et swipent leur argent, ils s’exposent à de nouveaux risques. Les cybercriminels pourraient les faire chanter en divulguant des informations délicates, ou exploiter des failles de sécurité pour s’emparer de leur identité. « Le cyber-crime devient de plus en plus agressif », explique Ulrika Sundling, l’inspecteur-chef de l’unité de cyber-investigation de la police suédoise. Elle affirme que les consommateurs sont souvent peu au fait de la menace et donc peu enclins à passer par des étapes supplémentaires pour se protéger. Ce sont les « maillons les plus faibles » de la chaîne.

Eriksson harcèle les banques suédoises depuis des années car il est convaincu qu’elles cachent les pertes de sommes exorbitantes par peur de la mauvaise publicité. Il a même fait l’acquisition de parts dans différentes banques pour participer aux réunions actionnariales dans l’espoir d’obtenir des réponses. « Ils ne m’aiment pas », dit-il avec un rictus. De leur côté, les banques affirment qu’elles conservent ces informations pour garantir la sécurité de leurs clients. Gunilla Garpås, business developer senior pour Nordea et co-fondateur de Swish, pense que davantage de transparence sur les cyber-attaques et la fraude « nous exposerait à de vrais dangers, ainsi que nos clients ».

Les suspicions d’Eriksson ne s’arrêtent pas aux banques. Il est convaincu que le parrainage du musée ABBA par MasterCard est la véritable raison pour laquelle Ulvaeus est un partisan si fervent du cashless. Il faut souligner qu’Ulvaeus a écrit ses premiers articles sur le sujet longtemps avant que le musée n’ouvre. MasterCard tire malgré tout des bénéfices considérables de cette histoire. La compagnie est aussi un des sponsors majeurs d’iZettle, le lecteur de cartes le plus répandu en Suède.

~

Qu’on ne s’y trompe pas : les économistes prédisent depuis des années la fin de la monnaie physique et les transformations effectuées en Suède montrent que le temps du changement approche pour le reste du monde.

Finalement, les deux Björn ne souhaitent qu’une chose : vivre dans une société plus sûre. Ulvaeus affirme que la marche du monde va dans le sens de la suppression des liquidités, mais les consommateurs ont besoin de s’y sentir en sécurité, selon Eriksson. Ils ne sont pas tant rivaux que complémentaires.

ulyces-swedecashless-07
Un billet suédois du XIXe siècle

Pour autant, ils ne se voient pas comme tels et restent campés sur leurs positions. Lorsque je propose de les réunir pour qu’ils entrechoquent leurs idées autour d’un schnaps, Ulvaeus réfléchit un instant avant de répondre : « Non, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Je pourrais m’énerver. »

Ce qui ne serait pas si terrible. Imaginez-les se battre au moment de régler l’addition.

 





Traduit de l’anglais par Antonin Padovani et Nicolas Prouillac d’après l’article « One Swede Will Kill Cash Forever—Unless His Foe Saves It From Extinction », paru dans Wired.

Comments

comments

0 commentaire sur “L’ancien chanteur d’ABBA Björn Ulvaeus veut abolir le cash en Suède, mais un ex-patron d’Interpol veut l’en empêcher”

  1. Nice blog post. I find out something more tough on various blog sites everyday. It will constantly be boosting to read material from other authors and also exercise a something from their store. I?d choose to make use of some with the web content on my blog whether you don?t mind. Natually I?ll provide you a web link on your web blog site. Thanks for sharing.

  2. Howdy! I could have sworn I’ve been to your blog before but after going through many of the posts I realized it’s new to me. Regardless, I’m definitely happy I found it and I’ll be bookmarking it and checking back regularly!

  3. Right here is the perfect webpage for anybody who would like to understand this topic. You understand so much its almost tough to argue with you (not that I personally will need to…HaHa). You definitely put a brand new spin on a subject that has been written about for many years. Great stuff, just great!

  4. Hello! I could have sworn I’ve visited this site before but after browsing through many of the articles I realized it’s new to me. Anyways, I’m definitely delighted I found it and I’ll be bookmarking it and checking back regularly!

  5. A fascinating discussion is definitely worth comment. I think that you need to publish more about this subject matter, it may not be a taboo matter but usually people don’t talk about such issues. To the next! Many thanks!!

  6. There are some intriguing times in this short article however I don?t understand if I see all of them facility to heart. There is some credibility however I will certainly take hold point of view up until I look into it better. Good post, many thanks and also we want more! Added to FeedBurner also

  7. You can definitely see your skills within the article you write. The arena hopes for even more passionate writers like you who are not afraid to mention how they believe. At all times go after your heart.

  8. Youre so cool! I do not expect Ive read anything similar to this prior to. So good to find someone with some initial thoughts on this subject. realy thank you for beginning this up. this website is something that is required on the web, somebody with a little originality. beneficial task for bringing something brand-new to the web!

  9. After research a few of the blog posts on your website now, as well as I genuinely like your method of blogging. I bookmarked it to my book marking web site checklist and will certainly be checking back soon. Pls look into my web site also and let me know what you think.

  10. Ping : viagra cost
  11. This is the right blog for anybody who hopes to understand this topic. You understand a whole lot its almost hard to argue with you (not that I actually will need to…HaHa). You certainly put a new spin on a topic which has been written about for a long time. Great stuff, just excellent!

  12. You are so cool! I don’t suppose I have read anything like this before. So nice to discover another person with a few unique thoughts on this topic. Really.. thank you for starting this up. This web site is one thing that’s needed on the web, someone with some originality!

  13. Hey there! I just want to provide a big thumbs up for the terrific info you have right here on this blog post. I will certainly be returning to your blog site for even more quickly.

  14. Howdy would you mind letting me know which hosting company you’re utilizing? I’ve loaded your blog in 3 different browsers and I must say this blog loads a lot quicker then most. Can you suggest a good hosting provider at a fair price? Cheers, I appreciate it!

  15. Nice post. I learn something totally new and challenging on sites I stumbleupon on a daily basis. It’s always exciting to read through content from other writers and practice something from their websites.

  16. May I simply say what a relief to uncover somebody who truly knows what they’re discussing on the web. You certainly know how to bring an issue to light and make it important. More people have to read this and understand this side of your story. I was surprised that you aren’t more popular since you most certainly have the gift.

  17. Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though you relied on the video to make your point. You obviously know what youre talking about, why waste your intelligence on just posting videos to your site when you could be giving us something enlightening to read?

  18. An impressive share! I’ve just forwarded this onto a colleague who has been conducting a little research on this.
    And he actually bought me lunch because I stumbled upon it for
    him… lol. So let me reword this…. Thanks for
    the meal!! But yeah, thanks for spending time to discuss this matter here
    on your internet site.

  19. I found your blog website on google and inspect a few of your very early posts. Continue to keep up the excellent run. I simply extra up your RSS feed to my MSN News Visitor. Seeking ahead to reading more from you later on!?

  20. Ping : 20 cialis
  21. I?d need to check with you here. Which is not something I normally do! I enjoy checking out an article that will make people believe. Additionally, thanks for enabling me to comment!

  22. Spot on with this write-up, I truly believe this web site needs much more attention. I’ll probably be back again to read more, thanks for the information!

  23. Nice article. I discover something much more challenging on different blog sites day-to-day. It will constantly be boosting to review material from other writers as well as practice a something from their shop. I?d choose to make use of some with the content on my blog whether you don?t mind. Natually I?ll provide you a web link on your internet blog. Many thanks for sharing.

  24. You have made some really good points there. I checked on the internet to learn more about the issue and found most people will go along with your views on this website.

  25. This is the ideal blog for any person that wishes to discover this topic. You recognize a lot its practically difficult to suggest with you (not that I really would want?HaHa). You certainly put a new spin on a topic thats been covered for many years. Terrific stuff, simply excellent!

  26. I’m pretty pleased to uncover this site. I want to to thank you for your time for this particularly wonderful read!! I definitely loved every bit of it and I have you book marked to look at new things in your website.

  27. Thank you a lot for sharing this with all of us you actually realize what you’re talking approximately! Bookmarked. Please also discuss with my website =). We will have a link trade contract among us

  28. I?d need to contact you here. Which is not something I generally do! I delight in reviewing a post that will certainly make people assume. Also, thanks for enabling me to comment!

  29. Hi! Do you know if they make any plugins to help with SEO? I’m trying to get my blog to rank for some targeted keywords but I’m not seeing very good results. If you know of any please share. Many thanks!

  30. When I originally commented I clicked the -Notify me when brand-new remarks are added- checkbox as well as now each time a comment is added I get 4 e-mails with the exact same comment. Exists any way you can eliminate me from that solution? Thanks!

  31. Good post. I learn something new and challenging on blogs I stumbleupon on a daily basis. It’s always exciting to read through content from other authors and use something from other sites.

  32. Aw, this was a really good message. In concept I would like to place in composing such as this in addition? requiring time and also actual initiative to make an excellent article? however what can I state? I hesitate alot as well as never seem to get something done.

  33. An excellent share, I just given this onto an associate who was doing a little evaluation on this. And also he as a matter of fact purchased me breakfast because I located it for him. smile. So let me rephrase that: Thnx for the reward! Yet yeah Thnkx for investing the moment to discuss this, I feel strongly concerning it as well as enjoy finding out more on this topic. Preferably, as you become expertise, would you mind updating your blog site with more details? It is very helpful for me. Big thumb up for this blog post!

  34. Ping : cialis to buy
  35. Hello! I could have sworn I’ve been to this blog before but after going through some of the articles I realized it’s new to me. Regardless, I’m definitely delighted I discovered it and I’ll be bookmarking it and checking back frequently!

  36. You have made some decent points there. I looked on the net to learn more about the issue and found most people will go along with your views on this site.

  37. An impressive share, I just given this onto a colleague that was doing a little evaluation on this. As well as he actually got me morning meal since I located it for him. smile. So let me reword that: Thnx for the treat! Yet yeah Thnkx for spending the moment to discuss this, I feel highly concerning it and love learning more on this subject. Ideally, as you come to be competence, would you mind upgrading your blog with more information? It is highly practical for me. Huge thumb up for this post!

  38. A motivating discussion is definitely worth comment. I think that you need to publish more about this issue, it may not be a taboo subject but usually folks don’t speak about such subjects. To the next! Best wishes!!

  39. After research a few of the blog posts on your internet site now, and I genuinely like your way of blogging. I bookmarked it to my bookmark website checklist and will be examining back quickly. Pls take a look at my web site too and also let me understand what you believe.

  40. Ping : cialis internet
  41. Aw, this was a very good post. Spending some time and actual effort to make a top notch article… but what can I say… I hesitate a lot and never seem to get anything done.

  42. Ping : rhys
  43. I?m pleased, I have to state. Really rarely do I experience a blog site that?s both educative as well as amusing, and also let me tell you, you have actually struck the nail on the head. Your suggestion is exceptional; the issue is something that not nearly enough people are talking wisely around. I am very delighted that I stumbled across this in my search for something associating with this.

  44. An interesting discussion deserves remark. I think that you should create much more on this subject, it may not be a forbidden topic but generally people are not enough to speak on such subjects. To the next. Thanks

  45. Ping : 20 cialis
  46. Aw, this was a truly great message. In suggestion I wish to put in creating like this in addition? requiring time as well as actual initiative to make an excellent post? however what can I claim? I postpone alot and by no means seem to obtain something done.

  47. Nice post. I learn something totally new and challenging on websites I stumbleupon everyday. It’s always useful to read articles from other writers and use something from their sites.

  48. Aw, this was a truly wonderful post. In idea I want to put in composing similar to this in addition? taking some time and actual initiative to make an excellent write-up? yet what can I say? I postpone alot and never seem to obtain something done.

  49. Can I simply say what an alleviation to locate a person that actually knows what theyre speaking about online. You absolutely recognize just how to bring an issue to light as well as make it crucial. More people need to read this as well as recognize this side of the tale. I angle believe youre not a lot more preferred because you absolutely have the gift.

  50. Ping : 5 mg cialis
  51. Oh my goodness! Awesome article dude! Thanks, However I am experiencing difficulties with your RSS. I don’t understand the reason why I am unable to subscribe to it. Is there anybody else having identical RSS issues? Anybody who knows the solution will you kindly respond? Thanks!!

  52. Ping : viagra pills
  53. I discovered your blog site on google as well as check a few of your early articles. Remain to maintain the very good operate. I simply additional up your RSS feed to my MSN News Viewers. Seeking forward to reading more from you in the future!?

  54. I discovered your blog website on google and inspect a few of your early blog posts. Continue to maintain the very good operate. I just added up your RSS feed to my MSN Information Viewers. Looking for forward to reading more from you later!?

  55. Ping : payday advance
  56. Unquestionably believe that which you stated. Your favorite justification seemed to be on the web the easiest thing to be aware of.
    I say to you, I certainly get annoyed while people think about worries that they just don’t know about.
    You managed to hit the nail upon the top as well as defined out the
    whole thing without having side effect , people could take a signal.
    Will likely be back to get more. Thanks

  57. I will immediately grab your rss as I can’t in finding your email subscription hyperlink or newsletter service.
    Do you have any? Please let me recognize so that I could subscribe.
    Thanks.

  58. I’m the co-founder of JustCBD brand (justcbdstore.com) and am looking to grow my wholesale side of company. I really hope that anybody at targetdomain is able to provide some guidance 🙂 I thought that the most effective way to do this would be to talk to vape companies and cbd retailers. I was really hoping if anybody could suggest a reputable site where I can get Vape Shop Business Email Addresses I am already looking at creativebeartech.com, theeliquidboutique.co.uk and wowitloveithaveit.com. On the fence which one would be the very best selection and would appreciate any assistance on this. Or would it be simpler for me to scrape my own leads? Ideas?

  59. The next time I read a blog site, I really hope that it does not disappoint me as long as this one. I mean, I know it was my selection to check out, yet I in fact believed youd have something intriguing to state. All I listen to is a bunch of yawping concerning something that you can fix if you werent too active looking for focus.

  60. I discovered your blog website on google as well as check a few of your very early messages. Remain to maintain the very good operate. I just extra up your RSS feed to my MSN Information Viewers. Looking for onward to finding out more from you later on!?

  61. Ping : loans online
  62. There are some fascinating points in time in this article but I don?t recognize if I see every one of them center to heart. There is some legitimacy yet I will take hold opinion until I consider it even more. Excellent write-up, thanks as well as we desire a lot more! Included in FeedBurner also

  63. After study a few of the blog articles with your website now, we truly such as your way of blogging. I bookmarked it to my bookmark site list and you will be checking back soon. Pls take a look at my site likewise and tell me if you agree.

  64. Youre so amazing! I do not intend Ive review anything such as this prior to. So good to find someone with some original ideas on this subject. realy thanks for beginning this up. this web site is something that is required on the internet, someone with a little originality. beneficial work for bringing something new to the internet!

  65. When I initially commented I clicked the -Alert me when new comments are added- checkbox as well as currently each time a comment is added I get 4 emails with the very same remark. Is there any way you can remove me from that solution? Many thanks!

  66. The next time I read a blog site, I hope that it doesn’t disappoint me as long as this one. I imply, I recognize it was my choice to read, yet I in fact believed youd have something intriguing to say. All I listen to is a number of whimpering about something that you can repair if you werent too hectic trying to find focus.

  67. Ping : cash loans
  68. An impressive share, I with all this onto a colleague who has been performing a small analysis for this. Anf the husband actually bought me breakfast since I found it for him.. smile. So let me reword that: Thnx for your treat! But yeah Thnkx for spending time to talk about this, I feel strongly about this and love reading more about this topic. If at all possible, as you grow expertise, does one mind updating your blog post with increased details? It really is highly useful for me. Huge thumb up in this text!

  69. Hey there I am so happy I found your webpage, I really found you by mistake, while I was looking on Askjeeve for something else, Nonetheless I am here now and would just like to say cheers for a marvelous post and a all round thrilling blog (I also love the theme/design), I don’t have time to browse it all at the moment but I have bookmarked it and also added in your RSS feeds, so when I have time I will be back to read a great deal more, Please do keep up the awesome work.

  70. When I originally commented I clicked the -Inform me when brand-new remarks are added- checkbox and also now each time a comment is included I get 4 emails with the same remark. Exists any way you can eliminate me from that service? Thanks!

  71. Admiring the dedication you put into your blog and detailed information you provide. It’s good to come across a blog every once in a while that isn’t the same unwanted rehashed information. Excellent read! I’ve bookmarked your site and I’m including your RSS feeds to my Google account.

  72. Nice post. I find out something much more challenging on various blogs daily. It will certainly always be stimulating to check out material from various other authors as well as exercise a something from their shop. I?d prefer to utilize some with the material on my blog site whether you don?t mind. Natually I?ll give you a link on your internet blog site. Thanks for sharing.

  73. Youre so amazing! I do not suppose Ive review anything such as this before. So good to discover someone with some initial ideas on this subject. realy thank you for starting this up. this web site is something that is needed on the web, a person with a little originality. valuable job for bringing something new to the internet!

  74. Ping : casino
  75. I simply want to say I am just beginner to blogging and site-building and definitely liked your web-site. Almost certainly I’m want to bookmark your site . You actually have remarkable article content. Bless you for sharing your web-site.

  76. I simply want to say I am just new to weblog and actually liked this web-site. Very likely I’m planning to bookmark your site . You really come with very good writings. Kudos for sharing your webpage.

  77. Ping : free viagra
  78. Ping : slots online
  79. After I originally commented I appear to have clicked the -Notify me when new
    comments are added- checkbox and from now on each time a comment is added
    I get 4 emails with the same comment. There has to be an easy method you are able to remove me from that service?
    Appreciate it!

  80. Ping : levitra usa
  81. Ping : vardenafil 20mg
  82. Ping : levitra generic
  83. Ping : cialis online
  84. Ping : chloroquine otc
  85. Ping : erection pills
  86. Ping : ed meds
  87. Ping : sildenafil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.