La justice oblige l’État néerlandais à mieux défendre ses citoyens.

Pour se mettre en conformité avec cette décision judiciaire historique, les Pays-Bas devront diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre, et vite !

Preuve que la mobilisation citoyenne peut peser face au changement climatique, 886 habitants des Pays-Bas ont obtenu, par décision de justice, que leur pays soit contraint à réduire ses émissions de gaz à effet de serre ! Lumière sur une action exemplaire.

Source : Shutterstock

Rendue ce mardi 9 octobre 2018, cette décision judiciaire historique vient confirmer un jugement du 24 juin 2015 : oui, les Pays-Bas seront bel et bien contraints de réduire leurs émissions de CO2 de 25% d’ici à 2020 (par rapport à 1990).


Il faut dire que, face au dérèglement climatique, les citoyens hollandais sont en première ligne : avec la montée des eaux annoncée, une partie du pays pourrait se retrouver engloutie avant même la fin du siècle. La justice a donc considéré qu’il était du devoir de l’État de protéger les habitants et, par conclusion, de prendre les mesures qui s’imposent.

Marie-Anne Tan-de Sonnaville, juge, citée par L’Obs :

« Il existe une menace réelle de danger contre laquelle des mesures doivent être prises (…) L’état néerlandais est conscient de la gravité du problème climatique depuis un certain temps ».



Cela dit, pour l’heure, le ministère néerlandais des Affaires économiques et du Climat (qui a récemment inauguré deux nouvelles centrales à charbon) ne l’entend pas de cette oreille. Dénonçant une « décision politique« , il envisage déjà un recours.


Les citoyens Hollandais ont donc gagné une bataille. En attendant qu’ils gagnent la guerre, imitons-les.

 

source
Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur « Voir en premier » 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.